Souvenons-nous de qui nous sommes…

 

« Pour savoir où l’on va, il faut savoir d’où l’on vient » – Proverbe africain

 

 

humain photoC’est un peu comme en forêt ou en ville, vous savez le fameux plan avec marqué en rouge « Vous êtes ici ». Vous voyez ? La vie c’est pareil : pour cheminer en conscience, il faut déjà savoir où on est, d’où l’on part, et où on va. Je le répète car c’est important : il faut être conscient de où l’on est. Car dans toute expérience, il convient d’observer un phénomène dans son contexte afin de bien comprendre toutes les interactions et ce qui se passe, ce qui est en jeu. Nous sommes des humains et nous sommes sur Terre les amis ! Talaaa !

Quel que soit le miracle qui a permis notre existence. Je vais planter le décor tout de suite : nous sommes tous insignifiants dans l’univers. Je ne veux pas dire inutiles, je veux juste dire insignifiants et tout petits, si fragiles ! Notre vie tient à si peu de choses !

Il ne suffit pas de le comprendre intellectuellement, il faut l’intégrer. J’entends par là, le ressentir au niveau de votre corps, de chacune de vos cellules. Pour cela, j’ai eu envie de vous faire partager les propos de Carl Sagan, scientifique et astronome américain à l’origine du programme SETI, qui a vraiment saisi la quintessence de ce sentiment capital d’insignifiance.

 

 Regardez ce petit point…

VOUS ETES ICI

« Regardez encore ce petit point. C’est ici. C’est notre foyer. C’est nous. Sur lui se trouvent tous ceux que vous aimez, tous ceux que vous connaissez, tous ceux dont vous avez entendu parler, tous les êtres humains qui aient jamais vécu. Toute la somme de nos joies et de nos souffrances, des milliers de religions aux convictions assurées, d’idéologies et de doctrines économiques, tous les chasseurs et cueilleurs, tous les héros et tous les lâches, tous les créateurs et destructeurs de civilisations, tous les rois et tous les paysans, tous les jeunes couples d’amoureux, tous les pères et mères, tous les enfants plein d’espoir, les inventeurs et les explorateurs, tous les professeurs de morale, tous les politiciens corrompus, toutes les “superstars”, tous les “guides suprêmes”, tous les saints et pécheurs de l’histoire de notre espèce ont vécu ici, sur ce grain de poussière suspendu dans un rayon de soleil.

La Terre est une toute petite scène dans une vaste arène cosmique. Songez aux fleuves de sang déversés par tous ces généraux et ces empereurs afin que nimbés de triomphe et de gloire, ils puissent devenir les maîtres temporaires d’une fraction d’un point. Songez aux cruautés sans fin imposées par les habitants d’un recoin de ce pixel sur d’indistincts habitants d’un autre recoin. Comme ils peinent à s’entendre, comme ils sont prompts à s’entretuer, comme leurs haines sont ferventes. Nos postures, notre propre importance imaginée, l’illusion que nous avons quelque position privilégiée dans l’univers, sont mis en question par ce point de lumière pâle. Notre planète est une infime tache solitaire enveloppée par la grande nuit cosmique. Dans notre obscurité – dans toute cette immensité – il n’y a aucun signe qu’une aide viendra d’ailleurs nous sauver de nous-mêmes. La Terre est jusqu’à présent le seul monde connu à abriter la vie. Il n’y a nulle part ailleurs, au moins dans un futur proche, vers où notre espèce pourrait migrer. Visiter, oui. S’installer, pas encore. Que vous le vouliez ou non, pour le moment c’est sur Terre que nous prenons position.

On a dit que l’astronomie incite à l’humilité et fortifie le caractère. Il n’y a peut-être pas de meilleure démonstration de la folie des idées humaines que cette lointaine image de notre monde minuscule. Pour moi, cela souligne notre responsabilité de cohabiter plus fraternellement les uns avec les autres, et de préserver et chérir le point bleu pâle, la seule maison que nous ayons jamais connue. »

— Carl Sagan, Pale Blue Dot: A Vision of the Human Future in Space

 

 

love earth photo

 

Voilà ! C’est aussi simple que cela.

 

J’aime également beaucoup cette vidéo qui permet de s’approcher de la notion de conscience cosmique !

 

 

 

 

Vous avez donc compris…

 

  • Qu’à un premier niveau de lecture :

shutterstock_332236574

Tout ce qui vous prend la tête est ridicule. Tout ce qui vous fait peur est ridicule. Quand vous stressez pour des trucs, il vous suffit de les remettre dans ce contexte bien plus grand et vous verrez que votre niveau de stress non seulement descendra en flèche mais que vous allez relativiser énormément et vous permettre d’oser !

 

  • Qu’à un niveau plus élevé de lecture, il est primordial d’avoir conscience que :

e835b50b29f4063ecd0b470de7444e90fe76e6d31cb5144794f5c4_150_deep-spacel’homme est en lien avec le cosmos et en fait partie.

Et il est important de garder ce lien avec tout ce qui vit, car comme le dit un chaman d’Amérique centrale dans le film En quête de sens « l’homme moderne perd conscience quand il perd le lien avec le tout, qu’il oublie sa nature cosmique ». Nous sommes donc interdépendants de toutes choses, à l’image des étoiles et du cosmos. Les astrophysiciens ont d’ailleurs compris que le vide n’existait pas et que l’univers était parcouru d’une matière noire ressemblant à un réseau d’informations comme des « neurones » reliant tout, absolument toutes les choses qui existent entre elles. Le physicien Michio Kaku -l’un des scientifiques les plus importants de notre époque, l’un des créateurs et développeurs de la théorie révolutionnaire des cordes qui est très respecté dans le monde entier- affirme même avoir développé une théorie qui pourrait pointer vers l’existence de Dieu, il dit qu’il a trouvé des preuves de l’action d’une force « qui gouverne tout » et il est venu à la conclusion que nous vivons dans une «Matrice». Alors si vous avez des questions, demandez des réponses à cette force et guettez les signes !

 

  • Qu’à un dernier niveau de lecture (mais pas le moins important !) :

earth photonous sommes sur une toute petite planète et qu’elle est notre seul lieu de vie possible. La Terre est magnifique et nous sommes malheureusement en train de la détruire au point que nous allons nous détruire nous-mêmes. C’est une chose très pragmatique à comprendre… Prenez-en soin !

 

space photo

Photo by Sweetie187

 

Alors, ne prenez pas les choses trop au sérieux

et surtout vivez votre vie en conscience !

Soyez à l’écoute… de ce que la Vie cherche à dire à travers vous !

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.